Loading...
Résultats du Volant Airois 2019-11-05T16:30:11+00:00

Résultats du Volant Airois

Championnat de France de Badminton – Top 12 – Saison 2019-2020

Date
Dom
Ext
Score
Place
Points
V
N
D
21/09
Arras
Volant Airois
6-2
6
1
0
0
1
05/10
Volant Airois
Cholet
7-1
4
6
1
1
1
02/11
Mulhouse
Volant Airois
5-3
5
8
1
0
2

Championnat de France de Badminton – Nationale 2 – Saison 2019-2020

Date
Dom
Ext
Score
Place
Points
V
N
D
21/09
Val de Reuil
Volant Airois
6-2
5
1
0
0
1
05/10
Volant Airois
Béthune
3-5
5
3
0
0
2
02/11
Lille
Volant Airois
7-1
5
4
0
0
3

Samedi 5 octobre 2019 : Très nette victoire du LVA face à Cholet 

Top 12 : Volant Airois / Cholet 7-1

Pour cette 2ème journée de TOP 12, les joueurs de Guillaume Jops accueillaient Cholet, un concurrent direct au maintien pour un match qui s’annonçait indécis. L’équipe Airoise a une année derrière elle de Top 12 et a montré qu’elle avait retenu les leçons. Face au promu Choletais, la différence s’est sans doute faite à ce niveau. Expérience du TOP 12, détermination accrue et niveau de jeu supérieur ont été la recette idéale pour venir à bout de l’adversaire du jour. Avec une confrontation Belgo-belge des 2 partenaires d’entraînement (Moreels/Bracke), symbolique a plus d’un titre, cette rencontre commençait avec un match de haute volée remporté par Maxime Moreels 21/19, 21/13. A coté, le double homme basculait aussi du coté des locaux à la faveur d’un premier set arraché 27/25. Le 2ème n’était que formalité, le coup derrière la tête des Choletais était trop dur à encaisser. Avec une physionomie presque identique, en simple dame, Yaëlle Hoyaux su rester solide et concentrée tout le match pour profiter des temps faibles de son adversaire Russe et l’emporte en 3 sets. 3/0 puis 4/0 avec une victoire autoritaire de Flore Vandenhoucke en simple dame 2.Le 5ème point n’était pas loin, avec une victoire convaincante de Louis Ducrot face au Choletais originaire du nord, Martin Ouazzen. Le LVA allait lâcher un point. En mixte 1, Sarah Lamoulie et Maxime Briot tombèrent sur plus fort et plus habituée à jouer ensemble. Malgré une belle remontée dans le 1er set, cela ne suffisait pas. 5/1. Il fallait maintenant éviter de laisser un bonus défensif à l’équipe Choletaise. Ce qui était fait avec 2 victoires en 2 sets, de Lydia et Flore en double dame, et de Sean Vendy et Yaëlle en mixte. Le LVA est désormais 4ème et se déplacera chez le leader Mulhousain le 2 novembre. Une belle victoire 7/1, convaincante sur beaucoup de points qui lance une belle saison d’une équipe soudée, homogène et complémentaire.

Nationale 2 : Béthune domine logiquement une équipe Airoise fébrile ! (3/5)

Après la défaite à Val de Reuil, mais avec néanmoins un bon match, on s’attendait à une réaction à domicile, il n’en fut rien ! « Certes des aléas et l’absence de Nikky Gresty (malade) ont un peu déstabilisé l’équipe, mais il ne faut pas se cacher derrière cela, car globalement on a été moins bien et les Béthunois méritent leur victoire ». En effet, plus constants, s’appuyant sur leurs points forts et présents dans les moments cruciaux ils ont su répondre présent et s’imposer ! La saison est encore longue, mais à l’horizon se profile un déplacement à Lille pour la prochaine journée. Les Lillois, dauphins d’Issy les Moulinaux l’an passé et qui viennent de récupérer un ancien du LVA, Matijs Dierickx ! Du côté Airois on espère le retour de Nikky qui amènera un peu plus d’assise à l’équipe.

Samedi 21 septembre 2019 : Première journée difficile pour les équipes d’interclubs !

Top 12 : Arras / Volant Airois 6-2

Pour cette première journée, l’équipe première se déplaçait chez le favori de la poule, qui plus est au complet avec ses 2 recrues de niveau international. Mais le Volant Airois n’a pas démérité. Arras (BCA) a fait le choix de construire son équipe pierre par pierre en laissant de coté les simples hommes, qu’ils devraient perdre souvent cette saison.

Le Volant Airois plus homogène en a profité pour ensuite le payer. En gagnant facilement les deux simples hommes, Rajiv Ouseph et Louis Ducrot faisait respecter la logique sans aucun suspense. Pour les doubles, alors que le BCA semblait devoir remporter facilement les autres matchs, le Volant Airois aura fait douter son adversaire sur au moins 3 matchs.

A 2 points du match en mixte 2, Rajiv et Lydia manquent le coche dans le 2e set avant de s’effondrer dans le 3e. En mixte 1, Sarah Lamoulie et Maxime Briot ont livré une énorme prestation face à Chris Langridge, médaillé de bronze à Rio et Emilie Lefel top 25 mondial en double dame. En remportant le 1er set, Aire sur la lys mettait un coup sur la tête des expérimentés Arrageois ce qui a eu le mérite de les réveiller et d’inverser la tendance dans le 2e set. On pensait que le 3e set allait être à sens unique, mais Maxime et Sarah ont longtemps résisté pour finalement craqué à 18/19 et laisser Arras prendre ce point précieux.

Ce fut similairement le même match pour Lydia en simple dame face à la TOP 50 mondial israélienne. Une défaite qui ne récompense pas les efforts fournis. Une défaite au goût d’inachevé pour le LVA qui devra dès la 2e journée à domicile se défaire du promu Cholet qui est allé chercher un bonus défensif à Mulhouse.

Nationale 2 : Le LVA dominé à Val de Reuil  2/6

Val de Reuil a le statut de favori de cette poule… et ce n’est pas usurpé car ils ont une équipe complète que ce soit en filles et en garçons….. et pourtant avec un peu plus de réussite, les équipiers de Romain Linster auraient pu ramener le match nul voir le point du bonus défensif! En effet le double dame a été perdu au bout d’un long suspens lors du 3éme set tout comme le mixte 1 (25-23). Certes c’est une défaite mais il y a beaucoup de positif à retirer de ce déplacement sans Nikky Gresty !
Le mot du capitaine : « Je suis un peu déçu pour eux car ils se sont tous vraiment bien défendus notamment dans les doubles et mixtes. Ce qu’il faut retenir c’est déjà l’esprit d’équipe avec la bonne intégration des deux jeunes recrues Thomas Baures et Romain Frank. Nous avons hâte d’être dans deux semaines pour le derby face à Béthune à domicile où nous serons au complet ! »J. Wayolle